Vallée : Nar – Phu

Réf. RIRA 3 DA :

Annapurna trekItinéraire original. Véritable voyage dans le temps. Paysage de grandes variétés avec ses couleurs si nombreuses et originales (plateaux et glaciers). L’Himlung (7140m), le Ratna Chuli (7035m) et le Kang Guru constituent les plus beaux sommets de la haute vallée de Phu. Ces 2 villages se trouvent situés au cœur de l’une des vallées la plus inaccessible de l’Himalaya. Coupé du Tibet pourtant si proche. Ses habitants sont éleveurs de yacks. Vivent de l’échange (beurre, fromage, laine) contre du sarrasin et blé.

Les points forts durant votre séjour

Vue sur Annapurna II (7937m), Manaslu Himal, Le Chubche, le Pisank Peak, le Kang Guru, l’envoutant camp de base du Himlung Himal. Les majestueuses vallées de Marsyangdi Khola , de Naar, de Phu et ses magnifiques villages parfois abandonnés.

Déroulement de votre séjour

Prix :
Niveau : Difficile
Périodes favorables : Février - Mai / Sept - Nov
Durée du séjour : 24 jours
Hébergements : Hôtels, Lodge
Activités : Tourisme / trekking
Taille du groupe : A partir de deux personnes
Portage : Vos affaires de la journée
Point culminant de la randonnée : 5315 m
Départ / retour du trek : Katmandou

Carte du trek

Iitinéraire

Jour 01 : Arrivée par votre vol international à l’aéroport Katmandou (Tribhuvan). Accueil par le représentant de notre agence, transfert et installation à votre hôtel. Altitude 1334 m.
Jour 02 : Visite guidée et commentée par un guide culturel des principaux sites historiques de KTM à savoir : Pashupatinath « gardien du Népal », est le plus sacré des sanctuaires de Shiva (dieu de la Vie et de la Mort) sur la rivière Bagmati (lieu de crémation). Multitudes de petits temples avec leurs Sadous, éparpillés dans une forêt où vit une importante population de singes. Le grand stupa bouddhiste Bouddhanath est le plus grand du monde. Sa tour carrée, dont chaque face, porte striés de rouge, les immenses yeux divins (éternels) fixant chaque point cardinaux. Ambiance certaine au milieu des vapeurs d’encens, chants et prières tibétaines. Nous terminerons notre visite en montant un immense escalier de cinq cents marches bordé de sculptures d’animaux apocalyptiques qui nous conduit au vaste ensemble de Swayambhunath l’un des stupas les plus anciens de la vallée de KTM implanté sur le sommet d’une colline. Enchevêtrement de temples et de sanctuaires des deux religions.
Jour 03 : KTM – Bulbule ou Ngadi (893m). 6 heures de bus local. Ambiance garantie, beaux paysages  entourés de collines verdoyantes avec ses rizières en terrasses. Traversées de villages traditionnels, arrêts et montées à la demande des passagers. Dénivelé : +200m / - 150m
Jour 04 : Bulbule – Jagat (1300m). Durée du parcours 7 heures environ. Succession de courtes montées raides et de descentes. Parcours au milieu de champs  en terrasses. Admirons les sommets scintillants du Ngudi Chuli. A Ngadi (930m), passons un pont suspendu. Marchons le long de la Marysangdi Klola, atteignons le village de Bahunedanda (1310m), situé au sommet d’un col (marqué d’un immense banyan. Cette bourgade est peuplée de  brahmanes, ses ruelles valent le détour de s’attarder quelques minutes. Au sortir attaquons une descente assez prononcée, puis retrouvons un sentier cheminant entre terrasses et maisonnettes parsemées de-ci delà. Traversons les villages de Kanigaon, Ghemnun, traversons une forêt sur un chemin en lacets, passons Syange (1140m) sur un grand pont suspendu, passant ainsi rive droite de Marysandi Klola  pour atteindre Jagat. Dénivelé : + 845m / - 485m
Jour 05 : Jagat – Tal - Dharapani (1940m). Durée du parcours 8 heures environ. Marche facile, montées, courtes descentes au milieu de plantations de maïs, rizières, passons beaucoup de villages isolés. A partir de Tal signifiant « lac » (nous sommes dans la région de Matang, à majorité bouddhistes), longeons la Marysangdi Klola dans d’étroites gorges, franchissons une passerelle au-dessus d’eau tumultueuse. Vous pourrez remarquer l’évolution des paysages : La forêt (pin Chir, reconnaissable à ces longues aiguilles argentées en grappe) remplaçant les rizières. Passons devant une centrale hydro-électrique (1960m). Arrivons à Dharapani bourgade composée de 2 villages, situés au carrefour de plusieurs vallées où nous trouverons le monastère de Diki, vous pourrez admirer les statuts et peintures bouddhiste lamaïques. C’est par ce point que débouche le sentier du tour de Manaslu en provenance du col de Larkya La situé à (4950m). Dénivelé : + 1180m /  -600m
Jour 06 : Dharapani – Koto (2910m). Durée du parcours 6 heures environ. Suivons la piste jusqu’à Bagarchap (2160m). Le Manaslu nous apparait rayonnant dans toute sa splendeur. Tout le long de ce chemin, vous pourrez acheter dans des cabanes  de l’eau purifiée. Poursuivons par de raides montées jusqu’à Danakyu où au milieu de la rue principale, nous trouvons un magnifique mur de manis. Au sortir de ce village, montée en forêt de rhododendrons vers le plateau de Manang pour une vue large sur le Manaslu Himal (2300m). Quittons le sentier du Tour des Annapurna. Traversons les villages de Timang, Manangir, Chaurikharda (village traditionnel préservé), avec leurs chortens, les drapeaux de prières flottant au vent. Les résidants de ces lieux d’origine tibétaine ont conservé leur tradition. Koto, village composé essentiellement d’une très longue rue. L’Annapurna II étincelant de ses glaces, le domine. Les champs de sarrasin s’étalent sous vos yeux. En ce lieu, vos permis seront contrôlés.  Traversée du torrent à plusieurs reprises. Passage au dessus d’une belle avant d’arrivée à Dharmasala (3250m) petit hameau de 2 maisons. Dénivelé : + 990m / - 260m
Jour 07 : Koto – Meta ou Methang (3560m). Durée du parcours 5 heures environ.  Prenons à droite au sortir du village, passons sous une belle porte peinte, nous entrons dans la vallée de Nar/Phu. Chemin en légère pente, empruntons une passerelle suspendue, sentier agréable le long de la Marysandi Kola au milieu de vertes prairies et sapins. La pente devient abrupte en direction de la Nar Kola : Rivière qui sera notre pièce maîtresse dans les jours suivants. Arpentons, un sentier en forêt. A nos oreilles, nous parvient le bouillonnement caractéristique du torrent en contrebas. Attaquons une montée zic zac sur une moraine, atteignons le plateau pour arriver  au village de Meta, vue sur la paroi impressionnante du Kang Guru (6981m). Dénivelé : + 800m / - 250m
Jour 08 : Meta – Kyang (3890m). Durée du parcours 5 heures environ. Prenons un large sentier sablonneux où émergent des landes d’altitude aux couleurs surprenantes (jaune/rouge fluo).  Au loin on aperçoit le sentier qui monte à Nar, sur notre droite l’impressionnant Chhubche (5605m), dernière nous le Pisang Peak (6091m) et ses fractures glaciaires. La vallée s’élargit, longeons un torrent de glace pour atteindre le lieu dit Juam Goth (3700m) constituer de bergeries (chèvres bleues ou Bharal). Descente en forêts, traversons un torrent, remontée d’une moraine chaotique blanche pour arriver à Kuang au pied de splendides aiguilles. Dénivelé : + 400m / -260m
Jour 09 : Kyang – Phu Gaon (4070m). Durée du parcours 3 heures environ. Sentier taillé dans le roc creusé sur plusieurs mètres de profondeur, longeons le Phu Khola (3900m). Reprenons de l’altitude. Montée en direction d’un village abandonné : Kyan Vaku, un tunnel sculpté au dessus de la rivière. Nombreux murs à Mani (pierres gravées de prières). Début de la vallée de Phu. On traverse la rivière sur le pont suspendu pour suivre le sentier d’accès au village de Phu. Ce village est constitué d’une trentaine de maisons. Nous apprécierons la topologie du site, construit en fer à cheval orienté vers le sud.  Visite du monastère de Tashi Laklang, un des plus anciens de la région. Nous sommes en pays tibétain, nous nous en rendons compte par ses habitations typiques. Amples vues sur les sommets enneigés environnants. Dénivelé : + 350m / - 150m
Jour 10 : Phu Gaon  (Phu = Haut et Gaon = village) Journée de repos et d’acclimatation. Réconfort : Repos bien mérité pour tout le monde après tous ces jours passés en altitude dans un monde étonnant. Visite de ce village magnifique (les maisons de la région en tibétain s’appellent Bhotia), attirant. Vous vivrez au rythme de ses habitants. Nous grimperons jusqu’à la vieille gompa qui trône au sommet d’un monticule une cinquantaine de mètres au-dessus des maisons. Flânerons le long des ruelles Cette journée pourra éventuellement servir de rattrapage en cas de retard éventuel sur le programme.
Jour 11 : Phu Gaon – Camp de base Himlung Himal (4850m) – Phu Gaon. Aller (4 à 5 heures suivant les conditions météo et état du terrain) / Retour (3 à 4 heures) dans la journée. Avant le départ, il faudra prendre en charge la nourriture d’altitude de la journée. Traversée de la rivière. Remontons la moraine frontale du glacier de Pang, en  suivant la  rive gauche. Franchissons le sommet de cette dernière (gros blocs, passages parfois chaotiques). Rejoignons un grand vallon (entre moraine et pentes). Celui-ci s’élargit en un bel alpage plat avec ses quelques bergeries. Empruntons un sente à droite sur des pentes herbeuses (s’il n’y a pas de neige) en direction d’un pic avec son glacier (4680m environ) avec ses drapeaux de prières et hôtels, pui atteignons une moraine avec son cairn, descendons dans un vallon creusé par le torrent du glacier, continuons à monter, jusqu’à atteindre un replat avec son petit lac tout près du glacier (eau en abondance) : nous sommes au camp de base du Himlung Himal. Vue époustouflante à vous couper le souffle sur le majestueux sommet situé dans le massif du Damodar Himal. Après un mon repas réparateur et quelque repos contemplatif : Effectuerons en sens inverse le retour à notre rythme. Ou une bonne nuit de repos nous fera le plus grand bien. Dénivelé : +950m / -950M
Jour 12 : Phu Gaon – Ngoru  (4480m) – Phu Gaon. Aller (3H à 4H) suivant les conditions météo et état du terrain) / Retour (2H à 3H) dans la journée. Avant le départ, il faudra prendre en charge la nourriture d’altitude de la journée.  Montée accidenté jusqu’au hameau  Ngoru abandonné. Si le cœur vous en dit pendant une bonne heure, nous pouvons continuer sur ce chemin assez abrupte le long de la rivière en la traversant à plusieurs reprises de-ci delà ; puis revenir sur nos pas après avoir son ingurgité repas des forces. Ce chemin mène au camp de base Bhrikuti (5070m), permettant accéder au célèbre Saribung (6328m) dans le Mustang. Dénivelé : +450m / -450M
Jour 13 : Phu Gaon – Nar phedi (3425m) ( Mahendra Pool/Pul ou Yughat 3600m). Environ 5h30 de marche. Descente par des gorges étroites d’un autre monde  par un chemin le longeant   la rivière Phu Khola.  Traversée des villages abandonnés de Kyang ,Chyako (habités seulement l’hiver). Poursuivons notre marche sur un plateau magnifique, chemin en balcon au milieu des bouleaux, genévriers, pins. Nous retrouvons la végétation. Passons Jhunum, Meta, passons à Mahendra. Entre 2 pitons sur une passerelle franchissons la Phu Kola qui gronde au fond d’une impressionnante gorge. Dénivelé : +280m / - 150m
Jour 14 : Nar phedi – Nar Gaon (4150m). Environ 6 heures de marche. Une longue montée raide, puis facile nous conduit au village de Nar (4100m). Un grand chorten et d’imposants murs de mani marquent l’entrée du village mérite que l’on s’attarde un peu (nombreuses gompas). Le Pisang Peak et le Kang Guru s’offrent à vos yeux. Dénivelé : + 1000m / - 150m
Jour 15 : Nar Gaon – Kang La Phedi (4350m). Environ 3heures 30 de marche environ. Remontons une large vallée sans difficultés majeures, mais l’altitude est là, à travers alpages à yacks jusqu’à Kang la Phedi. Nous pouvons découvrir au loin ce qui nous attend. Dénivelé : + 380m / - 50m
Jour 16 : Kang la Phedi – Kang La pass (5320m) - Ngawal (3650m). Environ 7 heures de marche environ. Passage d’un replat malgré l’altitude au-dessus des confluents des torrents. Traversons un cours d’eau, passons une moraine sur un excellent sentier en lacets, apercevons un petit lac gelé. Cheminons sur un petit plateau où nous pouvons apercevoir en tournant la tête le Kanguru, le Cheo Himal, puis un certain profil du Manaslu peu courant. Passons le Kang La pass, taillé sur une arrête effilé demandant beaucoup d’attention. Descendons dans des éboulis jaune très pentu. Apercevons à l’horizon le Gangapurna, le Tilicho Peak. Arrivons sur une zone de gros rochers tombés. Atteignons une fontaine, distinguons quelques villages. On distingue  sur la droite au loin le sentier venant de Manang  allant jusqu’au lac du Tilicho. Poursuivons la descente en empruntant un sentier en balcon. Jusqu’à Ngawal (petit village tibétain peu visité) perché sur son tertre, longeons les chortens en ligne où flots les drapeaux. Dénivelé : + 880m / - 1500m
Jour 17 : Ngawal – Manang (3550m). Durèe du parcours 4 heures environ. Le calme revient, nous revivons, nous décompressons. Nous commençons à croiser du monde. Marche tranquille en balcons (champ cultivés). Traversons les villages de Julu,  Munji, Bragma. Rejoignons le circuit traditionnel du tour des Annapurna. Dénivelé : + 80m / - 200 m
Jour 18 : Journée de repos. Possibilité de passer sur la rive droite, de gravir une énorme moraine permettant d’admirer le lac Gangapurna de couleur bleue (glacier) puis d’aller au hameau de Khangsar (3790 m) situé sur le chemin  qui mène au lac de Tilicho où vous pourrez déguster un succulent fromage.
Jour 19 : Manang – Chame (2750m). Durée du parcours environ 7 heures. Vers la rivière nous apercevront la piste d’atterrissage de Humde à Braga (il y a un dispensaire). Montée raide jusqu’à Gyaru (3670 m), chemin en balcon face à toute la chaîne des Annapurna. Montons  dans de très beaux paysages alpins. Vaste plateau où se blottissent de-ci de-là de petits villages tibétains aux toits plats. Vues dégagées sur Annapurna II et III. A l’entrée de Chame superbe Chorten. Dénivelé : + 150m / - 1000 m
Jour 20 : Chame - Tal (1700m). Durée du parcours environ 6 heures. Chemin large mois caillouteux. Longeons la rivière. Les paysages changent vous rappelant les Alpes. Vous apercevrez de-ci delà des menuisiers travaillant le bois (fenêtres, ameublement etc…) servant à la construction des maisons travaillés en pierres. La civilisation revient, vous apercevrez beaucoup de personnes le portable à l’oreille. A l’entrée de Tal la vallée devient plus étroite. Dénivelé : + 150m / - 1000 m
Jour 21 : Tal – Ngadi (893m). Durée du parcours environ 7 heures. Une partie en sens inverse des jours 4 et 5 pour clôturer et se remémorer ce magnifique trek qui se termine. Dénivelé : + 200m / - 900 m
Jour 22 : Ngadi – KTM. 6 heures de bus local. Chemin  inverse du jour 3. Installation à votre hôtel du jour 1. Vous pouvez alors redécouvrir  les rues et vannelles de KTM et passer votre soirée  devant un bon repas.
Jour 23 : Journée libre à KTM
Jour 24 : En fonction des horaires de votre vol, transfert le matin ou l’après midi à l’aéroport, puis  vol retour vers votre pays.
 

Le tarif comprend

Transfert Aéroport / Hôtel (Aller et retour).
4 nuits dans un hôtel 2 étoiles à KTM avec petit déjeuner.
La taxe d’entrée dans le parc des Annapurna, le nouveau permis de trekker’s Information Management System (TIMS) qui permet d’accéder, en sécurité, aux régions de trekkingtrekking  + permis vallée Phu Gaon et Nar.
La pension complète pendant toute la durée du trek.
L’hébergement en lodge en chambre double.
L’encadrement par un guide professionnel accompagnateur francophone, accompagné de son équipe {adjoint(s) guide(s)} et porteurs (un porteur pour 2 personnes), leur assurance.
Tous les moyens de transport pendant votre séjour.

Le tarif ne comprend pas

Tous les repas pris à KTM, sauf les petits déjeuners.
Toutes les boissons, avant, pendant, après les repas (excepté 3 boissons chaudes : thé, café, jus de citron concentré……. par jour).
Bien entendu vos visas d’entrée en territoire népalais, vos assurances indispensables.
Les visites de lieu(x) en option. Vos dépenses personnelles.
Les pourboires d’usage laissés à votre discrétion.

Note

Dans le cas d’imprévus obligeant un arrêt  momentané ou spontané du trek  (voir : Termes et  conditions / Imprévus) le guide ou notre société auront seuls pouvoir de décision, votre aide et participation nous sera nécessaire, soyez prêt à accepter les risques susceptibles d’en découler. Le guide accompagnateur pourra l’annuler ou le réduire, proposera les solutions les plus adaptées à la situation. Etudiera la situation présente, prendra toutes les dispositions utiles et nécessaires pour tenter de poursuivre le trek ou vous ramener à KTM en veillant avant tout à votre  sécurité. Si les conditions (météorologiques et techniques) le permettent, il vous proposera un nouvel itinéraire adapté. En cas d’accident ou maladie d’un trekkeur, sa mission première sera d’abord le secourir et assurer son évacuation (selon les clauses de votre contrat d’assurance),  avant toute poursuite de ce trek. Tout refus de suivre les décisions et consignes prises dans ce cadre n’engagerait que la responsabilité du participant ; tous les frais consécutifs à une initiative personnelle imprudente ou non décidée par l’ensemble des participants seraient à la charge du participant. Pour quelque cause que ce soit, il est fortement déconseillé de quitter le groupe constitué.

Informations supplémentaires

Si avez besoin d'informations supplémentaires, complémentaires ou de questions spécifiques à nous poser concernant ce trek : n'hésitez pas à nous contacter par e-mail ou par téléphone:+ 977 1 48 12 568, un consultant vous répondra par retour.