Equipement

Pour votre confort durant le trek : équipement conseillé En règle générale, attendez-vous à un temps très froid Bagages

− Un sac à dos de montagne à armature souple réglable d’une contenance de 35 à 40 L porté pendant la journée qui peut servir

   de bagage à main durant le transport (appareil photo, médicaments avec ordonnance, quelques vêtements, etc….).  − Un sac de trekking résistant, grand modèle (voyageant en soute), fermé avec un cadenas. − Pour compléter un sursac pour protéger votre sac de trekking.

Equipement personnel − Vêtements légers pour le voyage. − Deux sous-vêtements techniques respirant à longues manches type Carline (pas de coton qui sèche lentement). − Un sous pull technique respirant. − Une veste chaude en polaire. − Une veste ou gilet en duvet. − Fourrure plus légère polaire ou un bon sweet-shirt. − Une veste coupe-vent genre Gore-tex. − Une cape de pluie ou k-way de très bonne qualité. − Un Collant thermique type Carline. − Un Pantalon de toile légère − Un Pantalon de montagne confortable et chaud. − Une paire de gants polaire + une paire de gants chaud et imperméable type Gortex. − Une paire de guêtres. − Deux paires de chaussettes à excellente thermicité. − Deux paires de chaussettes légères. − Un bonnet ou une cagoule. − Casquette, foulard pour le soleil. − Une paire de très bonnes lunettes de soleil avec protections latérales (catégorie 4), prévoir une paire de lunettes de secours. − Poche à eau avec pipette ou gourde d’un litre et demi. Chaussures et matériel technique − Une paire de bonne chaussure de trekking confortable, légère ayant une bonne adhérence sur les différents terrains. − Une paire de chaussures légère pour la partie tourisme de votre séjour. − Une paire de Tongue ou sandalette : pour votre bien être après une journée de marche. − Un sac de couchage de bonne qualité (-10°C à -15°C°) avec drap polaire. − Une lampe frontale de bonne qualité avec pile (s) de rechange. − Bâtons télescopiques  Pour les ascensions de pics : Matériels que vous devez obligatoirement disposer : – Piolet léger de petite taille – Paire de crampons avec anti bottes – Casque d’alpinisme – Bourdier léger, muni de 3 mousquetons réglables – Grande sangle d’alpinisme – Poignée d’ascension (jumar) – Descendeur en huit de petite taille – Masque léger de ski Vous serez amené à dormir au-dela de 5000m. Vérifier la qualité de votre duvet. La température extérieure sous tente peut atteindre -15 à -20) C, ainsi que la qualité de vos vêtements d’altitude, gants, sous gants, la température peut descendre jusqu’à -30°C. « Respecter scrupuleusement les listes d’équipement, en altitude chaque article vestimentaire a son importance. Pendant le voyage en avion ce matériel sera placé dans un bagage en soute. Avant le départ du trek le responsable de l’agence vérifiera, si les personnes allant faire l’ascension et sont bien en possession de ce matériel. Si ce n’est pas le cas pour leur sécurité, leur interdira l’ascension. Divers − Un couteau de poche (en soute !). − Des vêtements de rechange. − Une paire de lacets. − Une trousse de toilette et une serviette de bain. − Papier hygiénique. − Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires, pinces à linge. − Une pochette antivol étanche, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance,    d’assistance.   Compositions de votre trousse à médicaments, éventuellement modifiée et complétée après avis de votre médecin − Vos médicaments personnels avec leur(s) ordonnance(s) Un antalgique (aspirine, paracétamol), − Un anti-inflammatoire, − Un antibiotique à large spectre, − Un antispasmodique, − Un antidiarrthéique,  − Un antiseptique,  − Des pansements et double peau, compresses, de la bande adhésive, de l’élastoplate, du tulle gras. − Un antiseptique, − Crème solaire à fort indice  − De la biafine, − Des pastilles pour purifier l’eau, − Du collyre, du répulsif moustique, pince à épiler, paire de ciseaux, un somnifère léger et ou des boules Quies. Nota Votre guide accompagnateur disposera également d’une trousse à pharmacie de premier secours.   S’il vous manque la moindre pièce d’équipement, vous pourrez l’acheter ou la louer à KTM (à des prix raisonnables). L’idéal est de posséder son propre matériel que l’on connait et dont on est sur. Ne vous encombrez pas inutilement (le poids du bagage confié aux porteurs est de 12 kg maximum par trekkeur).r) Vous aurez la possibilité de laisser une partie de vos affaires à l’hôtel, que vous récupérerez à la fin du trek.