Camp de base Manaslu

Manaslu-base-camp-trek-fotoRéf. RIRA 1 DM :

C’est par le col de Larke La que l’on contourne le Manaslu (8163m) 8éme sommet du monde. Ce Super trek, itinéraire d’exception, vous dévoilera probablement un autre visage de l’Himalaya, l’un des plus séduisants du Népal, au détour de supers paysages féeriques, très sauvages. Une flore et faune remarquable. Découverte de villages Gurungs et Khampas ayant conservés leur culture authentique. Cette région est protégée par un parc naturel, pour s’y déplacer, il faut un permis spécial, ouvert à la randonnée depuis 1991. Depuis peu de temps, tout au long de ce parcours des lodges (teahouses) sont nées. Question de choix : les puristes peuvent effectuer ce trek en camping. Nous entrons dans l’univers mythique de la haute montagne, de la vie traditionnelle tibétaine. Nous pouvons, si vous le souhaitez modifier ce parcours en partant de Gorkha. 

Les points forts durant votre séjour

Vallée de la rivière Budki Gandaki. Glacier de Pung Gyen au pied du Manaslu (la montagne de l’âme). Camp de base Manaslu. Les villages Gurung aux maisons de pierres et de bois. Les espaces sauvages du pays Sama. Vallées des rivières Dudh klola et Marsyangldi.

Déroulement de votre séjour

Prix : Sur demande
Niveau : Moyen / assez difficile
Périodes favorables : Mars - Mai / Sept - Nov
Durée du séjour : 23 jours
Hébergements : Hôtels, lodges, camping
Activités : Tourisme / trekking
Taille du groupe : A partir de deux personnes
Portage : Vos affaires de la journée
Point culminant de la randonnée : 5215 m
Départ / retour du trek : Katmandou

Carte du trek

Iitinéraire

Jour 01 : Arrivée par votre vol international à l’aéroport Katmandou (Tribhuvan). Accueil par le représentant de notre agence, transfert et installation à votre hôtel. Altitude 1334 m.
Jour 02 :

Visite guidée et commentée par un guide culturel des principaux sites historiques de KTM à savoir :

Pashupatinath « gardien du Népal », est le plus sacré des sanctuaires de Shiva (dieu de la Vie et de la Mort) sur la rivière Bagmati (lieu de crémation). Multitudes de petits temples avec leurs Sadous, éparpillés dans une forêt où vit une importante population de singes.

Le grand stupa bouddhiste Bouddhanath est le plus grand du monde. Sa tour carrée, dont chaque face, porte striés de rouge, les immenses yeux divins (éternels) fixant chaque point cardinaux. Ambiance certaine au milieu des vapeurs d’encens, chants et prières tibétaines.

Nous terminerons notre visite en montant un immense escalier de cinq cents marches bordé de sculptures d’animaux apocalyptiques qui nous conduit au vaste ensemble de Swayambhunath l’un des stupas les plus anciens de la vallée de KTM implanté sur le sommet d’une colline. Enchevêtrement de temples et de sanctuaires des deux religions.

Jour 03 : KTM - Arughat : 150 kms environ effectué en bus local. Suivant la circulation, les arrêts, incidents de parcours éventuels, il faut compter environ 6 heures de route.
Jour 04 : Arughat - Soti Khola (620 m) : 6 heures de marche environ, début de la randonnée. L’acclimatation très progressive. Remontons la riviére Budhi Gandaki (quelques plages de sable) entourée de champs cultivés et irrigués, jusqu’au hameau de Kokhethar. Les singes nombreux viendront peut être vous souhaiter « Namasté ».Traversons les jolies villages (Magar/Gurung), atteignons la rivière de Arkhat, montée sur kyoropani.
Jour 05 : Soti Khola – Labubesi ( 820m ) : 6 heures de marche environ. Champs cultivés, rizières, forets, longeons la rivière Budhi Gandaki (BG). Alternances de montées et descentes, chemin creusé dans les parois rocheuses, trajet devient délicat. Ascension en pente raide pour arriver à Labubesi village gurung.
Jour 06 : Labubesi – Dobhan (1070m) : 6 heures de marche environ. Les cultures se font de plus en plus rares. Passons rive gauche, suivons une route forestière à travers nombreux éboulis, franchissons la rivière Dovan Klola très tumultueuse entre de larges bancs de sable. Montées, descentes, pont suspendu, escalier.
Jour 07 : Dobhan - Jagat 1er village de ce nom sur ce circuit ( 1370m ) : 6 heures de marche environ. Longeons la rivière (BG) rive gauche entre ses 2 falaises jusqu’à Tatopani (sources chaudes thermales pour les autochtones). Ce village dispose d’un dispensaire.
Jour 08 : Jagat – Ngyak (2340m) : 6 heures de marche environ. Les cultures deviennent de plus en plus rares. Le paysage devient alpin. Sentier en balcon, taillé dans la falaise au dessus des gorges. Dernière montée de la journée pour arriver au village gurung, situé au dessus du (BG).
Jour 09 : Ngyak – Ghap ( 2100m) : 6 heures de marche environ. Marche le long de la rivière BG, le sentier oblique sur la gauche, nous voyons les premiers murs à Mani (pierres sculptées de prières et représentant Bouddha) et moulins à prières.
Jour 10 : Ghap – Namrung (2660m) : 6 heures de marche environ. Traversée du village tibétain ((chhak ).Le sentier peut être délicat (parfois des éboulements).Passage de plusieurs ponts suspendus aux allures…A 20 minutes au-dessus du village étape , vous pourrez visiter les 2 Gompas, à la lisière d’une forêt où vivent singes, daims et autres animaux.
Jour 11 : Namrung – Sama gompa (3390m) : 6 heures de marche environ. Montée à travers forêt d’épicéas et bambous. Magnifique vue sur les crêtes formant frontière avec le Tibet. Traversée des villages de Barjhang entouré de ses champs d’orge suivant la saison, Sho gardé à son entrée et sortie par deux Chörtens (le protégeant des mauvais esprits. Plafonds et murs internes recouverts de peintures religieuses). Soudain apparait le seigneur Manaslu et son rival le Himal Chuli (7893m). Traversée du beau village Lho fait de pierres sèches. Un raide chemin nous conduit à Shyala, village de bûcherons : époustouflante vue panoramique. Un petit effort, arrivons au pays des Samapa (origine tibétaine, dont, ils ont gardé toutes les traditions et coutumes traditionnelles. Lieu de rassemblement des caravanes de yaks, utilisé par les habitants du cru, pour commercer).
Jour 12 : Journée d’acclimations : Vous pourrez visiter Sama Gompa qui a sa divinité ( Pung Gyen) au dessus du village. Si, le cœur vous en dit, si vous êtes en forme, nous irons faire une excursion au glacier de Pung Gyen. Nous retournons sur nos pas, un peu avant le village de Shyala, nous empruntons à droite un sentier très abrupt bordé d’arbustes le long du torrent Numla Khola jusqu’au premier col marqué par des chortens, la pente se radoucit, arrivons sur une crête dominant la moraine du glacier entouré des sommets ( Himal Chuli, North Peak (7839m), Ngudi Himal sans oublier le somptueux et imposant Manaslu (face Est, invaincu à ce jour !) : Moment magique de cette solitude de glace. Nous pouvons continuer jusqu’au monastère (3870m). Pique nique bien mérité dans ce bel amphithéâtre. Retour, ou un peu plus en amont, il y a des sources d’eau chaudes à voir.
Jour 13 : Sama gompa – Camp de base Manaslu - Samdo (3690m): Durée du trajet entre 7 H et 9 heures. Départ tôt le matin, longue journée, montée douce, de part et d’autres de la vallée, sommets impressionnants avec leurs glaciers. Nous tournons à gauche en direction du camp de base. La première partie se déroule dans une belle forêt de pins, nous surplombons le majestueux lac, les séracs tourmentés du glacier du Manaslu. Cet endroit majestueux vaut le coup d’œil. Des lacets serrés nous conduisent au camp de base, vous aurez peut être l’occasion de côtoyer une équipe d’alpinistes se préparant à vaincre le Manaslu au milieu de nombreuses tentes multicolores. Pause Casse croute bien méritée. Descente par le même sentier.Les bouleaux succèdent aux mélèzes. Tout au long de ce trajet, vous côtoyez Mani Korlo (moulin à prières) et Mani Dong (mur de pierres sculptées). Accès au plateau. Un grand Khani blanc marque l’entrée de Samdo (village le plus haut de la région, construit par les réfugiés tibétains, dernier village avant le Tibet). Nous sommes à 3 heures de marche du Tibet par le col de Lajyang (4998m). En ce lieu « Om Mani Padme Hum » Tibetan incantations serait le bien venu.
Jour 14 : Samdo – Dharmasala ( 4460m) : 5 heures de marche environ. Montée très progressive et régulière dans un paysage d’altitude. Sommets et glaciers noirs sur le côté gauche toujours présents, murs gravés de prières. Possibilité l’après midi de se promener sur les hauteurs environnantes, peut-être rencontre avec quelques cervidés himalayens (Naurs en bandes).
Jour 15 : Dharmasala – Bhimthang (3590m) via Larke La (5215m) : Durée du trajet entre 7 et 8 heures. Départ à la lampe frontale tôt le matin : la haute montagne est là. Montée progressive du col (peut être enneigé quelque soit la saison) longeons le côté du lac du glacier, en point de mire, le très beau pic Larkya (6219m). Atteignons le dessus de la moraine : c’est le col de Larkya (5125m), où les drapeaux de prière claquent au vent. La descente en est raide à travers des moraines, panorama grandiose et fabuleux sur le cirque du Péri Himal et la couleur émeraude des lacs. A Bhimthang, vous pourrez le soir admirer le coucher de soleil sur le Nemjung et le Gyuli Kang.
Jour 16 : Bimthang – Dharapani (1900m) : Durée du trajet 6 heures environ. Longue descente dans la forêt (rhododendrons, arbres immenses, likens, mousses) donne l’impression de traverser un monde où règne le mystère.
Jour 17 : Dharapani – Jagat 2éme village de ce nom sur ce circuit(1300m) : Durée du trajet 6 heures environ. Randonnée le long du Dundh Klola jusqu’à Thonje point de confluence avec la rivière Masyandi. Nous rejoignons la piste du tour des Annapurna.
Jour 18 : Jagat – Ngadi ( 920m) : 6 heures de marche environ à travers champs de maïs, millet ou de riz, descente sur les berges de le rivière Marsyangdi. Traversée des villages de Syange et Bahundanda. Végétation subtropicale (bananiers, ananas, ibiscus).
Jour 19 : Ngadi – Besishar (760m) : 6 heures de marche environ. Traversée de Khudi, magnifique vue sur le Manaslu. Sentier de descente en escalier. Traversons une dernière fois la rivière, gravissons le dernier escalier, au bout de ce sentier, nous débouchons dans la bourgade Besi Sahar. Cette randonnée mystique se termine : la civilisation refait surface.
Jour 20 : Début matinée départ de Besishar en bus touristique pour KTM. Installation à l’hôtel. Après midi libre.
Jour 21 : Journée libre KTM.
Jour 22 : En fonction des horaires de votre vol, transfert le matin ou l’après midi à l’aéroport, puis vol retour vers votre pays.

Le tarif comprend

Transfert Aéroport / Hôtel (Aller et retour).
4 nuits dans un hôtel 2 étoiles à KTM avec petit déjeuner.
Permis spécial pour Manaslu.
La taxe d’entrée dans le parc des Annapurna et Manaslu, le nouveau permis de trekker’s Information Management System (TIMS) qui permet d’accéder, en sécurité, aux régions de trekking.
La pension complète pendant toute la durée du trek.
L’hébergement en lodge en chambre double.
L’encadrement par un guide professionnel accompagnateur francophone, accompagné de son équipe {adjoint(s) guide(s)} et porteurs (un porteur pour 2 personnes), leur assurance.
Les visites commentées par un guide culturel des principaux lieux de KTM le 2éme jour à KTM.
Tous les moyens de transport pendant votre séjour.

Le tarif ne comprend pas

Tous les repas pris à KTM et Pokhara, sauf les petits déjeuners.
Toutes les boissons, avant, pendant, après les repas (excepté 3 boissons chaudes : thé, café, jus de citron concentré……. par jour).
Bien entendu vos visas d’entrée en territoire népalais, vos assurances indispensables.
Les visites de lieu(x) en option.
Les pourboires d’usage laissés à votre discrétion.

Note

Dans le cas d’imprévus obligeant un arrêt  momentané ou spontané du trek  (voir : Termes et  conditions / Imprévus) le guide ou notre société auront seuls pouvoir de décision, votre aide et participation nous sera nécessaire, soyez prêt à accepter les risques susceptibles d’en découler. Le guide accompagnateur pourra l’annuler ou le réduire, proposera les solutions les plus adaptées à la situation. Etudiera la situation présente, prendra toutes les dispositions utiles et nécessaires pour tenter de poursuivre le trek ou vous ramener à KTM en veillant avant tout à votre  sécurité. Si les conditions (météorologiques et techniques) le permettent, il vous proposera un nouvel itinéraire adapté. En cas d’accident ou maladie d’un trekkeur, sa mission première sera d’abord le secourir et assurer son évacuation (selon les clauses de votre contrat d’assurance),  avant toute poursuite de ce trek. Tout refus de suivre les décisions et consignes prises dans ce cadre n’engagerait que la responsabilité du participant ; tous les frais consécutifs à une initiative personnelle imprudente ou non décidée par l’ensemble des participants seraient à la charge du participant. Pour quelque cause que ce soit, il est fortement déconseillé de quitter le groupe constitué.

Informations supplémentaires

Si avez besoin d'informations supplémentaires, complémentaires ou de questions spécifiques à nous poser concernant ce trek : n'hésitez pas à nous contacter par e-mail ou par téléphone:+ 977 1 48 12 568, un consultant vous répondra par retour.